Pré-commande ton t-shirt " Queen Boss in the Making " 👑

Flow Joao lance son concept store à Sion

Le parcours d'une blogueuse devenue entrepreneure

Youtubeuse et instagrameuse mode suisse, Florencia Joao a ouvert son magasin de prêt-à-porter en décembre 2019 à Sion, en Valais. Cette aventure lui donne une casquette supplémentaire : celle d’entrepreneure. Le pari est lancé pour la jeune femme qui revient sur son parcours.

l’entrepreneur devant son concept store situé à la rue de la Porte-Neuve 8 à Sion. © Florencia Joao

« Ce sont des rêves qu’on a quand on est jeune », évoque l’influenceuse. Alors étudiante à l’école de couture de Sierre, elle projette d’ouvrir sa propre boutique. La surnommée Flow poursuit ses études et se spécialise en technique d’habillement, puis fait une formation de marketing et communication d’entreprise. Après ça, la youtubeuse entre dans le monde du travail. « J’ai mon job, je suis contente, j’idéalise… je subis mes collègues ». Avec le temps, les déceptions s’enchaînent : la totalité de ses capacités ne sont pas exploitées, l’épanouissement n’est pas à son rendez-vous, et travailler pour des employeurs ne satisfait plus. L’expression de la créativité n’est pas mis en valeur dans le pays où elle vit. « La Suisse demande d’avoir un métier comme tout le monde, un parcours sûr qui te rapporte de l’argent. On est plus dans le technique ».  Florencia réalise qu’elle fait fausse route et veut créer quelque chose qui lui correspond.

Réorientation   

Quatre années passent. L’action se met en place. La jeune femme repense à son rêve d’ouvrir un magasin. C’est donc à partir de cette idée que tout un processus débute. Grâce à l’aide d’un professionnel, elle monte un business plan. Chiffres, prix de vente, quantité de vêtements. Tout est analysé dans les moindres détails. L’étape suivante est de trouver un local « pas trop cher, en centre vile et bien situé ». Ensuite, de l’administratif. Il faut s’inscrire en tant qu’indépendant. Il faut s’inscrire au registre du commerce. Il faut un fiduciaire. Dès que toutes ces missions sont accomplies, il ne reste plus qu’à faire des travaux et de la publicité. Les doutes  s’installent quelques semaines avant l’ouverture. « Je suis en train de faire n’importe quoi », appréhende-t-elle. Bien que les craintes surgissent, la date de l’inauguration tourne sur les réseaux sociaux. Le 05 décembre 2019, le Flow Fashion Concept store ouvre ses portes. Dans une ambiance chaleureuse, rythmée par les mixages  d’un dj, on trouve des vêtements, des chaussures, des accessoires tendances et modernes. « Je fournis de la mode accessible et de qualité sinon je cours à mes pertes. J’ai sélectionné des marques que j’aime et que je connais ». On trouve des sélections anglaises et suisses telles que NA-KD, Glamourous et Una. Les clients ont aussi la possibilité d’acheter de la décoration et de se faire relooker.

Quelques articles que l’on peut trouver en boutique. © Florencia Joao

Courage

Florencia découvre en elle des aptitudes qu’elle ne connaissait pas. « Je ne suis pas née confiante et déterminée. J’avais des complexes. J’étais plus en retrait. Maintenant que j’ai ouvert mon magasin, je me dis qu’il n’y a plus rien qui peut m’arrêter. J’ai envie d’aller loin dans la vie, je peux faire de grandes choses ». Mieux dans ses baskets, l’entrepreneur réalise le chemin parcouru. C’est ce qui l’inspire à trouver le slogan de son store: « révèle la lumière qui est en toi ». Pour elle tout le monde a un parcours de vie, une histoire et une lumière qui doit être révélée. l’instagrameuse s’est révélée en ouvrant Flow Fashion. Mais, être son propre patron n’est pas son but majeur. « Je veux voir les personnes être confiantes parce qu’elles auront trouvé une pièce qui les met en valeur ». Un tel souhait nécessite des sacrifices financiers, physiques et morales. C’est pourquoi l’entreprenariat n’est pas chose facile. Entre les avis mitigés et les critiques, il faut avoir le courage et la détermination pour poursuivre son ambition. L’essentiel est d’être convaincant et convaincu. Aujourd’hui, la youtubeuse veut créer un site en ligne pour toucher un maximum de clients et vendre dans toute l’Europe.

Plus d'articles
5 stratégies pour sortir de la procrastination